Immuno-oncologie : OSE-172 (Effi-DEM)

OSE-172 (Effi-DEM), un checkpoint inhibiteur de nouvelle génération, vise des cellules suppressives particulières présentes dans le microenvironnement tumoral, associées à un mauvais pronostic. Ce sont des cellules myéloïdes suppressives dites « MDSC » (Myeloid-Derived Suppressor Cells) et des cellules macrophagiques associées aux tumeurs appelées « TAM » Tumor Associated Macrophages). Les cellules TAM représentent une partie importante du microenvironnement tumoral dans les tumeurs agressives et elles sont liées à la progression maligne.

Le récepteur bloqué par OSE-172 s’appelle SIRP alpha, le blocage de ce récepteur par OSE-172 transforme les cellules MDSC et les TAM suppressives en cellules non suppressives et bloque la croissance tumorale.

Les pathologies cancéreuses ciblées par OSE-172 (Effi-DEM) sont celles dans lesquelles sont impliquées les cellules clés de la progression de cancers inflammatoires, les cellules TAM et MDSC. Il s’agit des cancers liés à une inflammation chronique tels que le cancer primitif du foie ou le cancer du côlon.

BCC Research a annoncé dans ses hypothèses en 2015 un marché prévisionnel de l’immuno-oncologie prévu à plus de 60 milliards de dollars dans les prochaines années.