L’immunothérapie s’applique à des situations cliniques très différentes en immuno-oncologie, dans les maladies auto-immunes et dans la transplantation.

L’activation et la régulation immunitaire agissent sur des récepteurs des cellules de l’immunité qui sont très proches. En luttant contre le cancer, on cherche à activer les défenses de l’organisme pour attaquer une cible. Au contraire, dans les maladies auto-immunes, ou dans le cadre des traitements anti-rejets lors de transplantation d’organes, on cherche à freiner ou à bloquer leur activation.
Les mêmes cibles immunologiques et les mêmes cellules immunologiques peuvent être impliquées dans des mécanismes de stimulation ou de tolérance en termes de réponse immune. La connaissance de ces cibles et de leur rôle permet l’identification de produits optimisés stimulateurs ou régulateurs, suivant la fonction immune à restaurer dans la pathologie choisie.

OSE Immunotherapeutics identifie et valide des nouvelles cibles thérapeutiques et les développe dans différents modèles d’intérêt thérapeutique en immunologie : cancer, maladies auto-immunes, transplantation.