Tedopi®, une immunothérapie T spécifique d’activation

Avec une étude de Phase 3 dans le cancer du poumon, OSE Immunotherapeutics est bien positionné pour apporter un traitement novateur aux patients atteints de cancers avancés

De nombreux bénéfices espérés de l’immunothérapie du cancer

  • Augmentation de la durée de vie
  • Bonne tolérance des traitements
  • Peu d’effets secondaires

Espoir de faire du cancer une maladie chronique – Un fort intérêt scientifique et médical pour ces traitements prometteurs

Issu de la technologie Memopi®, le produit Tedopi® est une combinaison brevetée de 10 néo-épitopes sélectionnés à partir de 5 antigènes tumoraux (molécules spécifiques présentes à la surface des cellules tumorales, absentes ou peu abondantes sur les cellules normales). Ils ont été sélectionnés parmi plusieurs milliers d’épitopes et optimisés chimiquement pour susciter une réponse immunitaire plus forte. Ces 10 néo-épitopes génèrent une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques (« tueuses ») dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment au moins un de ces antigènes tumoraux. La sélection de ces 5 antigènes tumoraux est basée sur leur mauvais pronostic clinique établi dans plusieurs cancers. Le pronostic est aggravé lorsque plusieurs antigènes tumoraux sont exprimés.

Une technologie de médecine personnalisée

Cette technologie de multi-épitopes optimisés et les applications cliniques d’OSE Immunotherapeutics s’inscrivent dans le courant de la médecine personnalisée. Il s’agit en effet d’identifier à l’avance, par un marqueur, les patients répondeurs qui peuvent bénéficier d’une telle thérapie. Pour Tedopi®, les épitopes ont tous été choisis et optimisés pour se lier fortement au récepteur HLA-A2, le récepteur de la réponse T spécifique assurant l’immunosurveillance. La présence de ce marqueur est en effet considérée comme un facteur de risque aggravant à un stade avancé. 45 % de la population globale est porteuse de ces marqueurs HLA-A2 (ils sont dits « HLA-A2+ »). Le produit Tedopi® s’adresse spécifiquement aux patients HLA-A2 positifs.

Un traitement pour plusieurs applications en oncologie

Les néo-épitopes de Memopi® peuvent également être développés pour d’autres cancers car ils sont également associés au mauvais pronostic des cancers de l’ovaire, du côlon, du mésothéliome et du cancer du sein triple négatif. Dans ces maladies, Tedopi® vise les mêmes antigènes tumoraux présents chez les patients HLA-A2 positifs, dont le pronostic clinique est également négatif, à un stade avancé.