Tedopi Phase 2 : Résultats

Tedopi® a fait l’objet d’une étude de Phase 2, dont les résultats positifs ont permis de préparer l’étude de Phase 3 en cours, Atalante 1, dans le cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) à un stade avancé.

Essai clinique de Phase 2 – Protocole et résultats

Une étude de Phase 2 a été effectuée aux Etats-Unis dans le cancer du poumon « non à petites cellules » (Non-Small Cell Lung Cancer) et a prouvé l’efficacité du traitement, avec une augmentation de la survie associée à une bonne tolérance de ce dernier. La survie médiane des patients traités avec Tedopi® était de 17,3 mois, contre 12 mois pour le groupe de contrôle composé de patients HLA-A2 négatifs.

La survie médiane est aujourd’hui est de 5 à 8 mois pour les produits enregistrés en deuxième ligne*.
Les résultats ont également montré un taux de survie à 1 an de 59 %. Avec les traitements actuellement disponibles, le taux de survie à 1 an est de 33 %**.

* Source : Survie médiane avec les traitements existants enregistrés en deuxième ligne
** Source : Taux de survie à 1 an avec les traitements existants enregistrés en deuxième ligne

Tedopi®

Traitement proposé après échec d’au moins une première ligne de traitement
Résultats
– Amélioration du taux de survie à 1 an
• Patients traités Tedopi® : 59 % de survie
• Groupe contrôle (HLA-A2-) : 49 % de survie 

– Amélioration de la médiane de survie
• Patients traités Tedopi ® : 17,3 mois
• Groupe contrôle (HLA-A2-) : 12 mois

– Amélioration du taux de survie à long terme des patients traités avec Tedopi® :
• Global à 4 ans : 25 %

⇒ Efficacité clinique chez les patients atteints de NSCLC invasif ou métastatique lourdement prétraités, avec 89% des patients ayant montré une stabilisation de leur maladie.

⇒ Forte corrélation significative entre réponse immunitaire T et survie : survie plus longue corrélée avec le nombre de réponses positives aux épitopes.

Conception de l’étude
135 patients, présentant un cancer du poumon avancé en stade IIIB invasif ou IV métastatique :

– 64 patients HLA-A2 positifs ont été traités avec Tedopi®
• Age médian : 64 ans
• 55% de patients masculins
• 67% étaient métastatiques : 21 en stade IIIb invasif, 43 en stade IV métastatique
• 65,5% ont reçu plus de 2 lignes antérieures de traitement
• 92% ont reçu un traitement standard à base de platines

– Groupe contrôle : 72 patients HLA-A2 négatifs
• Age médian : 65 ans
• 51 % de patients masculins

Critère d’évaluation primaire
Survie globale et tolérance
Critères d’évaluation secondaire
– Evolution de la maladie (progression, stabilisation ou régression tumorale)
– Réponse Immune T cytotoxique (Elispot)
Réalisation de l’étude
Chez les patients HLA-A2 positifs, le produit était administré par voie sous cutanée toutes les 3 semaines pour les 6 premières injections puis tous les 2/3 mois la première année.

Un amendement a été déposé pour pouvoir traiter ces patients une deuxième année, avec une injection tous les 3 mois, pour un total de 13 injections sous cutanées.

Le suivi a eu lieu tous les 3 mois jusqu’à la 3ème année puis annuellement jusqu’à l’année 5. La tumeur était évaluée au début du traitement en semaine 9 et 18 puis lors des mois 6, 9 et 12.

Investigateurs principaux
John Nemunaitis, MCCR Dallas
Giuseppe Giaccone, NIH Washington

Actuellement, la survie médiane pour les 3 traitements enregistrés en deuxième ligne (docetaxel, pemetrexed et erlotinib) est de 5 à 8 mois et le taux de survie à un an est de 33 %.
La médiane de survie de 17 mois atteinte par le groupe traité par Tedopi ® est particulièrement importante, notamment du fait que 67 % des patients de cet essai étaient à un stade métastatique.